Programme de la journée

09h15-10h00 | Table ronde

Le M.E.S optimise durablement les ressources

Proposé par :
Martine GUEROUARD et Michel DEVOS, membres du Club M.E.S
Fabienne ANSELIN - Consultante en performance énergétique - CAP 50
Valentijin DE LEEUW - Vice Président - ARC Advisory Group Europe
10h00-10h30 | Retour d'expérience

Excellence opérationnelle : le MES aide les opérateurs (et donc les managers)

Dans le cadre du programme EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE, Syngenta s'est équipé en 2013 d'un logiciel MES afin de restructurer ces activités de gestion du quotidien : performance lignes, sécurité, qualité, planification, dématérialisation, en plaçant l'humain au cour du dispositif. Véritable support des démarches d'amélioration continue, le logiciel MES, en lien avec SAP, gère la traçabilité, la performance, les pesées, les OFs, l'ordonnancement et l'enregistrement des observations sécurité, qualité, performance et suivi de leur plan d'actions.
Sa mise en place s'est faite étape par étape. Très intuitif, le logiciel est devenu l'allié des opérateurs.
Installé sur le site de Nérac (seul site de semences au monde à avoir reçu la certification Classe A) le logiciel équipe désormais 3 sites du groupe.

Proposé par :
ASTREE SOFTWARE
Témoignage de : 
Guillaume ZANELLO, Responsable production USPP, chef du projet - SYNGENTA
10h00-10h30 | Retour d'expérience

Le ROI au coeur de la démarche MES de l'usine : identification, méthodologie, ne pas se limiter aux points de TRS gagnés

Du papier à l'industrie 4.0 le ROI reste au cour de la démarche MES. Trop longtemps cantonné aux points de TRS gagnés, le MES explore des gains bien plus conséquents autour des processus connexes à la fabrication.

C'est autour de cette problématique que notre client déploie le MES dans ses usines
Identification des problématiques sites ==> Réponse avec une séquence projet adaptée
Synchronisation des projets d'amélioration avec le MES
Définition d'un socle MES pour y greffer les évolutions technologiques.

Proposé par :
LIGHTHOUSE SYSTEMS
Témoignage de : 
Fabrice Cartron - Manufacturing & Supply Chain IS manager - ALBEA
10h30-11h00 | Retour d'expérience

Les MES : support de la transition vers l'industrie 4.0

HUTCHINSON est le leader mondial des solutions caoutchouc, et thermoplastiques élastomères pour les marchés aéronautiques, automobiles et industriels.
Le groupe a déployé sur les sites JPR d'Amiens en France et de Lodz en Pologne une solution MES visant à rendre l'usine plus adaptable, plus réactive, et finalement plus intelligente.
Au centre de ce dispositif, le concept de séquenceur synchrone et le management visuel qui lui est associé sont les deux piliers de cette révolution numérique qui met l'opérateur au cour de l'usine du futur.

Proposé par :
ALPHA 3I
Témoignage de : 
Stéphane CHABAILLE - Responsable HES - HUTCHINSON EXCELLENCE SYSTEM
10h30-11h00 | Retour d'expérience

Réalisation d'un système de pesée

L'objectif du projet était de concevoir et développer un module de centrale de pesée, en lien avec l'ERP, permettant de gérer les ordres de fabrication avec la bom du client Arkophorma à Carros ainsi que le pilotage et les modes opératoires des séquences de pesée.

Proposé par :
TECHNORD
Témoignage de : 
Guillaume Rouffiac - Chef de Projet Spécialisé en Amélioration Continue - ARKOPHARMA
11h00-11h30

Pause

11h30-12h00 | Ateliers expert

Rôle et positionnement d'une infrastructure de données dans une approche d'architecture industriel orientée industrie 4.0

L'une des clés essentielles de la réussite de la conception d'une architecture d'un système d'information industrielle repose sur une bonne gouvernance de la donnée.
Dans une organisation industrielle les données sont de plusieurs natures, elles portent sur la définition des opérations, les référentiels produits, les gammes et les recettes de fabrication et bien sur les données issus des procédés et de leur environnement (Equipements d'atelier, bâtiments, utilités, .). Ces données issus des procédés jouent et surtout vont jouer un rôle majeurs dans la capacité des organisations à opérer une transformation qui se veut digitale (Performance, qualité, efficacité, anticipation). Il est donc essentiel de mettre en place une infrastructure de données temps réel proche du terrain qui soit à la fois flexible, efficace, évolutive, adaptée et intégrable dans l'existant permettant surtout de supporter les évolutions à venir orientées vers l'industrie 4.0.
Durant cette présentation nous passerons en revue les thématiques suivantes :
Bref rappel des architectures industrielles classiques,
Les évolutions des architectures dans un contexte 4.0
Les grands principes de mise en ouvre d'une infrastructure de données
D'une infrastructure de données vers une infrastructure de services : perspective
Nous conclurons cette présentation par une synthèse sur les tendances que nous rencontrons actuellement sur le marché.

Proposé par :
CGI
11h30-12h00 | Atelier expert

Lean Digital: Comment combiner les approches "Lean" et "MES" traditionnelles au service de la performance opérationnelle de l'entreprise

Le Digital Lean vise à dépasser les silos organisationnels de l'entreprise et fédérer ses Opérations autour d'objectifs partagés en lien avec la stratégie d'entreprise.
Cet atelier est l'occasion d'introduire le Digital Lean comme une nouvelle approche des projets informatiques d'entreprise qui met les outils MES au service de l'excellence opérationnelle en s'appuyant sur les principes du Lean Manufacturing.

Proposé par :
DASSAULT SYSTEMES
11h30-12h00 | Atelier expert

Le langage de votre application MES (C, C#, Java, JavaScript, Visual Basic, .) est-il important ?

Au nombre d'une dizaine environ au début des années quatre-vingt, les langages informatiques se sont multipliés et leur nombre dépasse aujourd'hui largement la centaine.

L'informatique industrielle est un domaine particulier, avec ses propres contraintes et ses propres exigences. A l'instar de ce qui s'est produit pour les automatismes avec les langages contact (ladder) ou grafcet, on aurait pu penser qu'avec l'explosion des langages informatiques seraient apparus des langages métier ouverts dédiés aux applications MES, mais cela n'a pas été le cas. De ce fait, le développement d'applications de MES s'appuie sur des langages propriétaires ou sur des langages informatiques dits généraux.

Il pourrait sembler indifférent de savoir dans quel langage un logiciel de MES a été développé ou dans quel langage il peut être étendu. Mais l'expérience montre qu'une personnalisation significative est souvent nécessaire pour bien répondre aux attentes métier des industriels, et celle-ci va se faire dans le ou les langages proposés par l'éditeur. Par conséquent, au-delà de la pérennité des technologies choisies par l'éditeur, le langage de l'application MES est aussi un enjeu, tant pour la facilité de mise en oeuvre que pour la maintenabilité des applications.

Proposé par :
ORDINAL SOFTWARE
12h00-12h30 | Retour d'expérience

Rio Tinto, vision du « Smelter d'Aluminium 4.0 » et illustration avec le Big Data Industriel

Le programme « Mine du Futur™ » de Rio Tinto, lancé en 2008 et centré initialement sur les activités d’extractions minières, a été la source d’inspiration pour déployer la vision SMART Industries dans les autres groupes d’affaires de Rio Tinto.
L’équipe Technologie du groupe Aluminium, basée en France et supportant mondialement les opérations, a construit alors une vision et une roadmap du « Smelter 4.0 ».

Un des principaux leviers de création de valeur est l’utilisation des outils du Big Data Analytics appliqués au monde industriel.
Fort d’un socle standardisé de solutions de contrôle des procédés et de Manufacturing Execution System (MES) dans ses usines, Rio Tinto Aluminium cherche à exploiter les données ainsi collectées pour tendre vers l’Excellence Opérationnelle en anticipant des dérives des procédés pouvant conduire à des pertes de production ou d’équipements.

Premiers résultats et business case illustrés au travers d’un cas d’usage.
Ce programme de Big Data Industriel a d’abord visé à mettre en œuvre un « Data Lab » multi compétences, pour identifier les cas d’usage, développer et tester des algorithmes prédictifs et en confirmer la valeur.
Ces fonctions prédictives, une fois packagées, sont ensuite déployées et connectées en temps réel dans les usines au travers de la solution MES dans le but de fournir les alertes prédictives aux équipes d’opération.

Open Innovation et comment accélérer les roadmaps Industrie 4.0 en s’appuyant sur le programme européen H2020
La Technologie de Rio Tinto Aluminium a le souci permanent d’optimisation de son efficacité pour mieux répondre aux besoins et attentes des usines.
Dans cette logique l’Open Innovation permet en particulier d’adresser les défis du 4.0.
Horizon 2020 est le nouveau programme européen de subvention de la recherche et de l’innovation, il est doté d’un budget de 80 milliards d’euros pour la période 2014-2020.
Dans ce cadre le projet MONSOON réunit un consortium issu de 7 pays (Fr, All, Por, It, Slo, Esp, Gre) et composé de 11 entités, industriels, centres techniques, PME, labos, parmi les meilleurs acteurs du Big Data Industriel.
Au travers de ce projet subventionné à 100% par l’Europe, la Technologie de Rio Tinto Aluminium soutient son programme 4.0 et peut ainsi réduire ses coûts de R&D, accélérer le « Time to Market » et augmenter les revenus par le développement de solutions disruptives.

Proposé par :
SOGETI HIGH TECH - CAPGEMINI
Témoignage de : 
Nicolas Monnet - MESAL™ Technical Manager - RIO TINTO
12h00-12h30 | Retour d'expérience

Au cœur de l'Industrie 4.0, le MES est le chef d'orchestre du SI Industriel

Spécialiste dans la conception et la réalisation de composants d'interconnexion dans les domaines de l'Aérospatial, la Défense, les Télécommunications, l'Industrie, l'Instrumentation et le Médical, la société RADIALL fait de l'Agilité sa stratégie d'entreprise conciliant qualité, flexibilité et productivité.
Continuellement challengée par ses clients pour répondre efficacement aux hautes exigences de qualité, d'optimisation des délais de livraison et aux besoins de personnalisation des produits conçus et fabriqués, la société RADIALL inscrit sa vision dans un vaste programme d'optimisation de son outil industriel « RADIALL 2025 » basé sur la mise en œuvre des composantes de l'Industrie 4.0.
Au sein des différentes unités de fabrication des 7 sites du groupe, les chantiers Lean apportent des améliorations continues par la mise en place de nouvelles organisations sur les lignes pour accompagner l'évolution humaine, le management visuel, optimiser les approvisionnements, les fabrications à la commande et le flux tiré ; de nouveaux matériels communicants (robots, automatismes, .) pour faciliter les échanges de données temps réel, capitaliser et transformer ses données en connaissance des processus de fabrication et permettre les retours d'expérience et le partage des bonnes pratiques. En complément de ces actions de terrain, la société RADIALL opère une refonte de son système d'information industriel en poursuivant le développement de son ERP, rénovant son PLM et s'équipant d'une solution MES. Le but est d'assurer un lien plus fort entre conception, fabrication et supply chain, s'engager sur la voix de la continuité numérique et sécuriser les processus de fabrication par la synchronisation des solutions logicielles ERP, PLM, MES.
Cette intervention vous permettra de découvrir comment la société RADIALL appréhende l'urbanisation de la mutation de son système d'information industriel pour supporter ses enjeux stratégiques s'inscrivant dans le cadre de l'Industrie 4.0.

Proposé par :
SPC CONSULTANTS
Témoignage de : 
Guillaume MOREAU - Chef projet Opérations Industrielles - RADIALL
12h00-12h30 | Retour d'expérience

Banque de France, l'impression de billets : une production sous « haute surveillance », présentation d'un MES au niveau de ces enjeux.

Le site de production de la Banque de France à Chamalières assure pour l'Eurosystème l'impression des billets de 5 à 50 euros. Avec les marchés export, cela représente 2.5 milliards de billets bons à livrer soit un équivalent de l'ordre de 50 à 55 millions de feuilles à chaque étape d'impression.

La solution MES PRODUCIM® a été mise en place sur ce site afin de répondre aux enjeux suivants :

A partir de l'acquisition à chaque étape de toutes les informations relatives aux données de productions.
· Fiabiliser le système de comptage et traçabilité des valeurs
· Assurer le suivi de la fabrication (Quantités produites, temps passés, traçabilité unitaire, relevés d'autocontrôles)
· Assurer le suivi des moyens (Temps d'état des équipements, Suivi des pannes, Indicateur de productivité )

La présentation du projet par l'équipe BDF, vous permettra ainsi de découvrir la méthodologie mise en place et les réponses apportées aux exigences particulières liées à l'environnement et à la filière : Réconciliation absolue de toutes les informations, dual control ou « 4 yeux », haute cadence, finesse dans la traçabilité, suivi et gestion des rebuts à 100,00%, BigData lié à la volumétrie induite.

Proposé par :
ACTMEMIUM
Témoignage de : 
Christophe Grange - Responsable Logistique & MOA - Banque de France
12h30-14h00

Pause déjeuner

14:00-14:30 | Retour d'expérience

Dossier de lot électronique et performance industrielle : deux objectifs, un même projet

La société HORIBA est un groupe ayant une présence internationale qui conçoit et fabrique une vaste gamme d'instruments et de systèmes à destination de marchés tels que : la R&D automobile, le contrôle environnemental et de process, le diagnostic médical in-vitro, la fabrication de semi-conducteurs, ....

En 2013, la branche médicale, nommée HORIBA Médical, décide d'informatiser ses lignes de production afin de mettre en place un système d'information permettant d'automatiser et de dématérialiser les dossiers de lot électronique (DHR - Devise History Record ou dossier de fabrication), jusque là renseignés sur papier.
Les deux principales activités du site de Montpellier sont concernées par ce projet :

Le montage des automates d'analyse sanguine
La fabrication et le conditionnement des réactifs destinés aux automates pour l'analyse sanguine
Depuis 2013, la réussite de ce premier projet a été complété par d'autres périmètres :

Analyse SPC
Interfaces de récupération automatique et de contrôle des pesées matières
Interfaces SAP

Fort de cette transformation numérique, le chef de projet en charge du développement de cette application souhaiterai étendre le déploiement à d'autres sociétés du groupe Horiba.

Les avantages de cette transformation digitale :
Dématérialisation du papier dans les ateliers
Fiabilisation des informations récoltées sur le terrain (saisies informations VS saisies et re-saisies papier)
Connexion automatique de l'ensemble des moyens de mesures
Gain de temps et fiabilisation des informations à destination de l'ERP
Génération automatique des indicateurs qualité de production (taux de rebuts, taux de non-conformités,...)
Assistance opérateur : visualisation des modes opératoires, plans de montage
Alertes automatiques en cas de dérives
Mise en conformité avec les normes ISO et FDA 21CFR Part 11.

Proposé par :
CREATIVE IT
Témoignage de : 
Joël PARIZE - Industrial Methods Manager - HORIBA Medical
14:30-15:00 | Atelier expert

MES et IoT

Le MES doit puiser ses informations du terrain avec une réactivité maximale. Après les protocoles de terrain en communication avec les systèmes type Automates Industriels et capteurs intelligents, les IoT (Internet of Things) prennent le relais pour compléter des informations temps réel. Cela ouvre la porte à tout un champ de possibilités pour remplacer efficacement des saisies habituellement effectuées par les opérateurs.

Le temps réel connecté gagne du terrain. découvrons ensemble comment maîtriser cette évolution et ce nouveau défi industriel.

Proposé par :
PRODUCTYS
14:30-15:00 | Atelier expert

Le TCO (Total Cost Of Owner ship) dans un projet MES, l'importance de la technologie.

Le choix d'un MES se fait souvent sur le prix des licences, le coût d'intégration et la disponibilité des fonctionnalités « standards ».
Mais le coût de fonctionnement sur plusieurs années est souvent beaucoup plus important. Les critères de choix devraient prendre en compte la technologie, les coûts de migration, l'interopérabilité avec d'autres systèmes : en bref le TCO (Total Cost Of Ownership).

Proposé par :
ROCKWELL AUTOMATION
14:30-15:00 | Atelier expert

Le M.E.S. : Un outil de pilotage et d animation de la performance industrielle.

Comment une solution MES peut vous aider à piloter et animer votre performance industrielle pour améliorer et pérenniser vos gains.

Proposé par :
VIF
15h00-15h30 | Atelier expert

Instructions de travail électroniques : une approche totalement nouvelle

En fait, un réel « system d'atelier zéro papier » devrait faire beaucoup plus qu'un simple affichage de document pdf.
Examinons ce que des instructions interactives et intelligentes peuvent être, les avantages qu'elles apportent à l'opérateur et comment elles peuvent être implémentées :
Vos processus de fabrication seront beaucoup plus structurés, documentés, répétables et sécurisés.
Vous pourrez alors produire à un niveau de qualité supérieur. Vos économies potentielles sont considérables.

Proposé par :
INFODREAM
15h00-15h30 | Atelier expert

Comment la digitalisation améliore productivité et flexibilité (cas de mise en ouvre multi-marchés) ?

Le numérique nous accompagne partout aujourd'hui dans notre quotidien, mais ses technologies bouleversent également les processus de développement et de production industriels.
La digitalisation croissante dans l'entreprise offre un potentiel de productivité sans précédent pour les industriels, mais est également un formidable levier de flexibilité et de production de plus en plus personnalisée.
A partir d'exemples concrets multi-marchés, vous découvrirez comment la digitalisation peut booster votre production.

Proposé par :
SIEMENS
15h30-16h00

Pause

16h45-17h00 | Clôture

Clôture de la journée